Mes héroïnes préférées (du moment)

Mes héroïnes préférées (du moment)

Mad Max Fury Road et Star Wars : Force awakens ont pour point commun d'avoir, comme personnage principal, une héroïne. Au cinéma, l'année 2015 a donc été riche en héroïnes (qui n'était pas en carton-pâte) !

J'ai donc envie de vous parler de mes héroïnes préférées (du moment).

Furiosa (Mad Max : Fury Road)

Mad Max : Fury Road a été une friandise pour l'oeil. L'histoire est linéaire et on suit Max. Cependant, on se rend compte assez vite que Max n'a pas réellement d'importance dans l'histoire : en dehors de nous mettre dans un statut de spectacteur vis à vis de l'histoire de Furiosa.

C'est Furiosa qui est le personnage central de l'histoire. Elle a beaucoup de charisme. Bref, c'est un coup de coeur immédiat.

Furiosa

Teddy (Infinite Loop)

Teddy vit dans un futur aseptisé et travaille pour une organisation qui traque et détruit les anomalies temporelles jusqu'au jour où l'anomalie est une jeune femme (dont elle tombe immédiatemment amoureuse).

On s'attache très vite à Teddy dans le Tome 1. J'aime beaucoup cette héroïne (malgré une histoire qui me semble rapidement expédiée dans le tome 2 et qui, à mon goût, n'exploite peut-être pas assez ce personnage).

Teddy - Infinite Loop

Miss Marvel

Pour résumer, il s'agit d'une adolescente geek (américaine d'origine pakistanaise) qui se retrouve avec des super-pouvoirs.

En plus de découvrir, elle est tiraillée entre sa famille/ses traditions et une culture plus contemporaine. Elle est attachante puisque ce n'est pas les pouvoirs qui priment dans l'histoire.

Miss Marvel

Arya Stark (Game of Thrones)

Il y a un storytelling aux petits oignons autour du personnage d'Arya. Cela en fait automatiquement l'une de mes héroines préférées.

Arya Stark

Déception : Rey (Star Wars VII)

Rey est le personnage le plus important de Star Wars : Force Awakens. J'ai vraiment voulu m'attacher à ce personnage mais cela n'a pas été possible.

La force omniprésente, qui ne laisse pas de réels choix à ce personnage, rends Rey plutôt "plate" et m'empêche de m'y attacher. Le personnage sera développé dans le prochain opus (mon avis changera peut-être d'ici là).

Rey

Dom