Batman : Ses ennemis sont le reflet de sa propre image.

Batman : Ses ennemis sont le reflet de sa propre image.

La plupart des ennemis de Batman ont un point commun avec lui. Les différents scénaristes, qui ont travaillés sur les histoires du chevalier noir, ont gardés un fil conducteur.

Les multiples itérations / versions d'une même histoire a permis de créer une collection d'allégories, de représentations sous différents angles (ceux des différents auteurs qui ont travaillés sur cet univers).

Chez DC, Batman est proche des préoccupations / dilemmes humains. Alors que Superman ou Wonder Woman sont des formes déifiées de certains concepts. C'est probablement pour cette raison qu'il est aussi populaire.

Bruce Wayne

Au cinéma, certains scénaristes ont théorisés qu'un bon antagoniste doit avoir un but commun avec le héro de l'histoire. Ici, certaines motivations sont ainsi communes ou sont issues d'origines communes.

Globalement, les antagonistes ont systématiquement un point commun avec le chevalier noir : l'obsession. Ils sont tous obsessé par quelquechose de façon maladive qui se manifeste dans leurs actions, dans leurs attitudes ou simplement dans la forme que prennent leurs outils, leurs vêtements et armes.

Batman

Le Joker est le négatif de Batman. : Lorsqu'il a perdu ses parents, Bruce Wayne à confronté la réalité du décès par la discipline des arts martiaux, la rationalité de la science. Pour résumer, il cherche à comprendre et empêcher des tragédies de ce type en contrôlant son environnement.

Joker

... Le Joker a, quant à lui, décider d'embrasser le chaos : et le fait que le monde est absurde. Il tente de pousser l'absurdité à son paroxysme et de montrer à Batman qu'il a tort ...

Le Joker renvoi également à la mort de ses parents : événement dont il n'avait aucun contrôle. Il représente tout ce que Bruce Wayne ne peut contrôler malgré ses tentatives pour tout prévoir, tout planifier.

Ironiquement, Batman est celui qui n'arrive pas à se détacher de la mort de ses parents alors que le Joker est complètement détaché vis à vis de la tragédie qui l'aurai touché.

Two Face

Double Face représente, quant à lui, la dualité comme le fait que Bruce Wayne partage sa vie avec son "identité costumée".

Bruce Wayne respecte la loi. Il participe à des œuvres caritatives. Batman fait, quant à lui, un usage de la force et contourne la justice.

Ces deux parties de la vie semble incompatible mais coexiste.

Cooblepot

Oswald Cobblepot (aka le Pinguoin) est également issue d'une riche famille.

Il se présente comme un honnête homme d'affaire ou un respectable citoyen, repenti de son ancienne vie de criminel ... alors qu'en cachette, il fait du commerce illégal comme celui des armes.

alt

L'épouvantail est un personnage dont la seule utilité est de servir de miroir. Il permet de confronter Batman à ses peurs les plus intimes et d'explorer la tragédie qui l'a créé par exemple.

alt

Hugo Strange fait un travail de psychothérapie et, comme l'épouvantail, montre les symboles la façon dont fonctionne Bruce Wayne et son alter ego, Batman.

Dom